La vie quotidienne à Montpellier

Articles précédents                                                        Articles plus récents
 
11 octobre 2010.

Nuit à Montpellier

. Quand la lumière s'éteint à Montpellier... Vu les temps qui courent, les Montpelliérains se demandent, s'il y a panne EDF ou grève. Un jeune homme "trouve ça rigolo", d'autres ont du mal à trouver leur chemin et - "n'importe quoi peut arriver." Toutefois, on n'oublie jamais les bons côtés : "Aujourd'hui, vous pouvez voir les étoiles dans le ciel de Montpellier." Micro-trottoir : Panne d'EDF à Montpellier
 
  •  
 
5 juillet 2010.

Criminalité et agression à Montpellier

. "Quand quelqu'un a un problème, les gens préfèrent regarder ailleurs", déclare une dame, et : "Ils ont peur." La ville de Montpellier est-elle devenue un endroit où les gens ont peur les uns des autres ? - Les agressions existe, constate une autre dame, plus âgée que la première, "mais connaissez-vous quelqu'un à Montpellier qui a déjà été agressé ? " D'autres parlent du "fond raciste" de la peur. "La plupart des jeunes Maghrébins sont comme les jeunes Français : ils veulent s'amuser, gagner leur vie, avoir un avenir." Sont-ils dangereux ? "À Montpellier, il y a des gens agressifs. Mais peu d'agressions, par rapport à d'autres villes." Micro-trottoir : Les Montpelliérains ont-ils besoin d'avoir peur ?
 
  •  
 
12 avril 2010.

Montpellier, la ville où les Français aimeraient vivre

. Déjà, Montpellier a gagné la troisième place dans le palmarès des villes étudiantes. Mais s'il est question des villes "où il fait bon vivre", Montpellier atteint carrément la première place. On parle surtout du bon climat - beaucoup de Parisiens pensent qu'il ne pleuvrait "jamais" à Montpellier -, mais aussi de la qualité de l'environnement et de la convivialité des Montpelliérains. Le côté culture de Montpellier, par contre, n'a pas encore été découvert par les Parisiens : ils pensent que la culture à Montpellier laisse à souhaiter. Il y a aussi des Parisiens qui n'apprécient pas l'architecture montpelliéraine. Faire, par contre, ses études et, étudiant ou non, faire la fête à Montpellier, reste toujours le rêve de ceux qui n'en ont pas l'occasion. Sondage : La ville la plus agréable de la France
 
  •  
 
10 juillet 2010.

Les rues de Montpellier : entraide parmi les Montpelliérains

. La question : les Montpelliérains aident-ils les victimes des petits accidents de la rue ? La réponse : cela dépend... Une dame qui tombe à côté d'un arrêt de bus entouré de gens ne reçoit aucune aide - mais elle n'en a pas vraiment besoin. Une autre dame victime d'une petite agression également à côté d'un arrêt de bus a bien appeler à l'aide, il n'y a pas de courageux parmi les gens qui la regardent. Serait-ce vrai que les gens aient peur ? Le mal serait-il contagieux ? Une femme enceinte qui a un malaise dans les rues, une vieille dame qui tombe et se blesse - personne. Histoires de malchance, des exceptions ? Micro-trottoir : Montpellier et l'entraide
 
  •  
 
14 avril 2010.

Vivre à Montpellier

 : du Jardin des Plantes à la Place de la Canourgue. Selon un sondage de France Soir et Ipsos, 43 pour cent des Français interrogés trouvent la vie à Montpellier plus agréable qu'ailleurs. Et qu'en pensent les Montpelliérains ? L'équipe des Gens de Montpellier et de Montpellier Presse Online les a interrogés. "Ville internationale" était un des attributs souvent mentionnés. Ou "ville d'amitié". De toute manière : "Où pourrait-on vivre mieux ?" Bien qu'il y en a qui ne sont pas forcément de cet avis... Micro-trottoir : Montpellier, culture, Méditerranée et amitié
 
  •  
 
8 mars 2010.

Montpellier, ville culturelle, ville de loisir

. Montpellier est-ce une ville où les gens communiquent les uns avec les autres ? "Une ville où tout le monde parle à tout le monde... ça serait vraiment la belle vie", exprime une dame le rêve de beaucoup de Montpelliérains. "À Montpellier, vous avez tant de manifestations culturelles, des clubs, des rencontres - il suffit de choisir." Le café philo ou les conférences de l'Agora des Savoirs, le Café Babel des "échanges de langues", des clubs de randonnée, des rencontres pour boire un verre ou aller danser, les associations de danse classique... "Seul à Montpellier ? Non, y a assez de choses à faire."
Micro-trottoir : Peut-on être seul à Montpellier ?
 
  •  

Articles précédents                                                        Articles plus récents