Les gens au Sud de la France

 
14 avril 2011.

Printemps au Sud de la France

. Que les gens du Sud de la France pensent-ils du printemps ? Il y en a qui évoquent l'amour - bien que, pour certains, l'amour ne soit qu'un feuilleton de télévision. D'autres considèrent le printemps qu'un renouveau, un espoir. Mais pour quelques-uns, l'espoir n'existe pas - ils pensent plutôt au chômage et au gens qui, printemps ou pas (ou justement parce que le printemps est arrivé), vont se révolter. Une Perpignanaise est persuadée que ce printemps ne passera pas sans que les Français descendent massivement dans la rue. Toutefois, les gens du Sud de la France ne désespèrent pas et - vont à la plage. Micro-trottoir : Amour, révolution et plage en Languedoc-Roussillon
 
  •  
 
29 mars 2011.

Jordi Barre, l'amour de la langue catalane

. Il était modeste, trop modeste, parfois, surtout aux moments où, avant de monter sur scène, il avait le trac. Mais même si, lorsque le trac le torturait, il avait envie de fuir son public, il n'aurait jamais laissé tomber un organisateur. Si on lui posait la question, il se nommait un "petit chanteur". Pour les autres, toutefois, il était la voie de la Catalogne du Nord, la partie française de la Catalogne. Dans la vie quotidienne, il était un homme simple qui aimait inviter ses amis dans son mas dans les Aspres, en pleine nature des Pyrénées-Orientales. Il aimait la montagne, il aimait le pays où il était né et il aimait sa langue, le catalan. Avec sa fameuse chanson "Parlem català, és la nostra llengua", il se faisait le porte-parole de milliers de ses compatriotes. Les gens du Sud de la France : Pyrénées-Orientales
 
  •  
 
23 mars 2011.

Où vivent les gens du Sud ?

43 pour cent des Français croient que la vie à Montpellier serait plus agréable qu'ailleurs. Les Montpelliérains et les gens de la Méditerranée en général, par contre, ne sont pas tous de cet avis. Il y en a qui bougent pour, finalement, faire leur vie ailleurs. D'autres s'aventurent à l'étranger pour, finalement, retourner à l'endroit qui, dans leurs yeux, est toujours resté leur "chez eux". Un Monsieur de Béziers pense qu'il faut distinguer entre les habitants des différentes villes et une dame de Montpellier s'étonne de tomber sur tout un groupe de Montpelliérains qui vivent - à Londres. Micro-trottoir : Vivre au Sud de la France
 
  •  
 
5 avril 2011.

Chantiers de tram et trambus à Montpellier et Nîmes

. Les habitants de Montpellier et Nîmes commencent à perdre la patience qui, au début des travaux sur la ligne 3 du tram et le trambus, a marqué leur comportement. Il y en a qui trouvent que les chantiers n'avancent pas correctement, d'autres ont l'impression d'être "condamnés pour toujours" à vivre avec les embouteillages. Certains se fâchent contre les administrations ou les entreprises qui sont en charge des travaux. Mais pire que tout : de plus en plus de Montpelliérains pensent que les chantiers les mettent en danger. Quant aux Nîmois, ils ont l'impression de ne rien avoir à dire. Les gens du Sud de la France
 
  •  
 
24 mars 2011.

Les gens du Sud sont-ils superficiels ?

Pas de région où le préjugé ne règne pas - et celles de la Méditerranée n'en font pas exception. L'équipe de Montpellier Presse Online a voulu savoir ce que "les autres" pensent des gens du Sud de la France - et ce que les gens du Sud pensent d'eux-mêmes. Est-ce vrai qu'ils sont si "superficiels" comme disent souvent les Parisiens ? Où sont-ils plutôt "ouverts"... ou les deux à la fois ? Est-ce la Danoise qui dit des Méditerranéens qu'ils "se parlent, même s'ils ne se connaissent pas" qui a raison ? Ou le Nîmois qui constate qu'ici, "on aime le soleil et la fête" ? - De toute manière, une "Nîmoise d'élection" est de l'avis qu'être considéré comme "superficiel" n'est pas si mauvais que cela... Micro-trottoir : Les préjugés des gens du Nord et du Sud
 
  •