Montpellier : voitures, bus, tram et piétons

 
24 août 2010.

Pérols à Juvignac : tram ligne 3

. Les Montpelliérains restent patients. "Pas la peine de râler maintenant", propose un Monsieur. La plupart des habitants de Montpellier pensent que, une fois la ligne 3 du tram terminée, tout le monde sera content. À partir de 1012, on pourra - presque - atteindre la mer en tram. Les Près d'Arènes seront desservis, Celleneuve, Lattes, le quartier de la rue de Pilory, l'Hôtel de Département, la rue Alco, les quartiers de la Pergola et du petit Bard ...Le trajet du tram ligne 3
 
  •  
 
23 mars 2010.

Les transports publics à Montpellier vus par les Montpelliérains

. Grèves et de Incompétence, ce sont deux défauts que les Montpelliérains reprochent le plus souvent à leurs transports publics. Ce sont les jeunes qui se plaignent le plus : "En pratique, ça marche jamais." Mais le comportement des conducteurs de bus ne plaît pas non plus. Un Monsieur fait le point. Selon lui, le système de la TaM est excellent, mais il "ne prend pas en compte le facteur humain." Micro-trottoir : La TaM de Montpellier, un système inhumain ?
 
  •  
 
22 janvier 2010.

Grève des trams et bus à Montpellier

Depuis des mois, des grèves de la TaM se répètent chaque samedi, systématiquement. Personne - ou presque - est au courant des raisons. "S'ils font la grève, ils ont une raison", admettent quelques-uns. Mais : "Ils devraient mieux informer le public." De toute manière, l'incompréhension règne : "Dans la mesure qu'ils ne touchent pas un mauvais salaire, c'est quand même gonflé." La sentiment de solidarité, de toute façon, n'est pas donné à tout le monde : "Ça m'est égal, je prends pas le tram le samedi." Toutefois : "Si une grève doit avoir d'impacte, il faut qu'elle gène des gens." Micro-trottoir : Les Montpelliérains et la TaM
 
  •  
 
19 août 2010.

Tram ligne 3 à Montpellier

. Travaux, embouteillages, bus en retard - les Montpelliérains ont-ils peur de la rentrée ? "Se déplacer en bus est devenu si compliqué qu'on est déjà fatigué avant le travail", soupire une dame, et une autre déclare : "À partir de septembre, je circulerai exclusivement en vélo." Mais il y a aussi des gens qui ont carrément peur de la situation qui les atteindra à Montpellier : "Cet hiver sera le pire que j'aurai jamais vécu à Montpellier." On se fâche contre ceux qui disent que tout cela "ne serait pas bien grave", et on pense aux grèves. Seule solution pour certains Montpelliérains : renoncer à la Tam et prendre la voiture. Micro-trottoir : Travaux à Montpellier
 
  •  
 
13 février 2010.

Montpellier et son plan d'aménagement

. En théorie, le plan d'aménagement pour Montpellier est établi pour les prochains vingt années. Toutefois, avant de le valoriser définitivement, Hélène Mandroux, maire de Montpellier, prête l'oreille aux commentaires des habitants de sa ville. "Si j'avais le pouvoir", déclare un homme, "je changerais les horaires des bus." D'autres pensent qu'il faudrait interdire les grèves ou "faire quelque chose contre les embouteillages permanents" et, écologie oblige, contre la pollution par les voitures. Les uns veulent faire du vélo, d'autres se sentent dérangés par les cyclistes. Mais il y a un point où tout le monde est d'accord : "Les parkings devraient être gratuits." Micro-trottoir : Si les Montpelliérains pouvaient aménager leur ville...
 
  •  
 
9 janvier 2010.

Montpellier et son réseau TaM

De plus en plus d'usagers du réseau TaM se plaignent des chauffeurs de bus. Toutefois, ceux qui ne tombent pas sur des chauffeurs qui se moquent de leurs clients sont plus ou moins contents : "Fantastique. Y a pas de ville en France qui a un système de transports publics si bien fait." Mais les samedis de grèves ne sont pas au goût des jeunes : "Le tram, c'est pour les riches... S'il y a pas de tram, il prennent directement la bagnole." Il y a aussi de Montpelliérains qui donnent des conseils : "S'il veulent faire la grève, ils peuvent rouler gratuitement." - Jeune ou moins jeune, on attend la ligne 3 : "Je pourrai enfin sortir le soir..." Micro-trottoir : Les Montpelliérains et leurs bus et trams
 
  •